Guidance parentale
Vign_image
Différents contextes
Vign_image
Vign_image
Vign_image
Vign_image
Vign_image
Cabinet de Jeanne ESPALIOUX
Psychologue Clinicienne
Nouveauté 2016: la guidance parentale

Cette année je propose d'ajouter un nouveau type d'aide apportée aux patients. Je souhaite accueillir des parents, un parent ou un futur parent (une maman enceinte qui est angoissée, ou en baby-blues) un père ou une mère, une belle-mère ou un beau-père, non pas pour une thérapie familiale (je ne suis pas formée à cela) ni pour une thérapie individuelle, mais pour une aide à la parentalité dans le contexte où se trouve le patient, quel qu'il soit, et dans les différentes difficultés qu'il subit, quelles qu'elles soient. Toutes difficultés qui dépassent un parent peut impacter son équilibre personnel, familial et peut impacter l'enfant (sous forme de symptômes ou de manière sourde).

Dans la mesure du possible, je trouve que l'aide principale que l'on peut apporter à un enfant est de permettre que son environnement parvienne à préserver son équilibre malgré les différents contextes auxquels il est confrontés, tout en lui permettant de s'exprimer mais pour cela les parents doivent être moins angoissés, d'avantage apaisés et au clair dans leur éducation et leurs directives personnelles et familiales.

La guidance parentale se définit tantôt comme du soutien et des conseils et tantôt comme un véritable travail psychique chez le ou les parent(s).

Dans le cadre d'une guidance, je ne reçois pas l'enfant.

Vign_image
© 2010
Créer un site avec WebSelf